Archive pour septembre, 2011

Le matin tout resplendit…

9282394lg.jpg

« Le matin tout resplendit, tout chante
La terre rit, le ciel flamboie
Mais pour nous qu’il tonne, pleuve ou vente
De tout temps, nous chantons notre joie

Car chaque jour est un jour de fête
Dans notre coeur, un soleil luit toujours
Pleine de joie, d’élan et d’amour
Notre chanson s’élève chaque jou

On dit bien que la vie est maussade
Que chaque jour est un souci
Nous savons la prendre en camarade
Lui sourire et lui dire merci

Le malheur peut frapper à la porte
Nous sommes prêts devant le sort
Chaque joie que la vie nous apporte
Nous a fait une âme et un coeur fort. »
http://youtu.be/GagIp0OxQZ4

Publié dans:Liens |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Matin d’automne (François Coppée)

100823091157703006618429.jpg »

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. On peut les suivre
du regard en reconnaissant
le chêne à sa feuille de cuivre,
l’érable à sa feuille de sang.

Leur dernières, les plus rouillées
tombent des branches dépouillés ;
Mais ce n’est pas l’hiver encor.

Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l’air tout rose
On croirait qu’il neige de l’or. »

 

Publié dans:Liens |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Ah, cette lumière si particulière du matin qui s’éveille…

412776237593d243c8f2.jpg

Ah, cette lumière si particulière du matin qui s’éveille, qui nous caresse doucement le visage et nous laisse présager que ce sera une belle journée…
Je ne me lasserai jamais de cette lumière du petit matin, de celle qui entre dans ma chambre et dans mon bureau, là ou le soleil se lève.
Je ne me lasserai jamais du petit matin où j’écris sous le soleil, heureuse de commencer une journée dont je ne sais rien. Ou si peu.
“Un seul rayon de soleil suffit à éclairer tout le noir qui nous entoure” (Saint François d’Assise)

Publié dans:Liens |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Ballade du matin éclatant…

louisguarnaccia.jpg

(Album:Figurative Paintings of Louis Guarnaccia)

« Au lever j’ai le pied lourd
La paupière un peu collée
La langue en peau de tambour
Le calot en brasse coulée
Mon vieux vertige me déporte
Me fait embrasser la porte
Au matin la joie m’emporte

    Puis la couenne sur mes yeux
    Se disloque et je vois mieux
    J’entends au loin le grille-pain
    Jeter ses miettes en cohortes
    Bol de café dans les mains
    Je me sens un peu moins vieux
    Au matin la joie m’emporte

Après un laps prolongé
Dessous la douche allongé
Debout comme un mort de froid
Mes nerfs arrivent à mes doigts
Mes sens nouveaux me rapportent
Mon fonctionnement malgré moi
Au matin la joie m’emporte

    Puis sur le pas de la porte
    Le merle voisin m’accueille
    De sa vigueur sans écueil
    Au matin la joie m’emporte »
(In Libro Veritas
Ballade du matin éclatant
Par Crave)

Publié dans:Liens |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Matin éclatant des plus doux feux…

2545349rayonsdusoleilpntrerdansunefortbrumeuselematinavecclatetverttonique.jpg

« Lumière sereine de mon âme, Matin éclatant des plus doux feux, devenez en moi le jour.
Amour qui non seulement éclairez, mais divinisez, venez à moi dans votre puissance, venez dissoudre doucement tout mon être.
Détruite en ce qui est de moi, faites que je passe en vous tout entière, en sorte que je ne me retrouve plus dans le temps, mais que je vous sois étroitement unie pour l’éternité. » (Sainte Gertrude)

« Comme un nouveau matin éclatant
Comme un nouveau jour éclatant
Je me suis réveillée d’un sommeil profond
Je me suis réveillée d’un mauvais rêve

Pour un nouveau matin éclatant
Pour un nouveau monde éclatant
Comme si le monde entier avait été fait à nouveau. »

Publié dans:Liens |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

J’ai jeté ce matin mon miroir aux orties…

17762479.jpg

J’ai jeté ce matin mon miroir aux orties
En voyant se ternir l’or de mes cheveux
Ce visage fatigué par les nuits d’insomnie
Et ces rides naissantes qui entourent mes yeux.
C’est un rêve insensé de vouloir rester belle,
Les sanglots n’y font rien, c’est l’empreinte du temps,
Et gémir sottement en implorant le ciel
Ne fera le bonheur que des marchands d’onguents.
C’est l’automne, belle saison de la vie
Qui offre à celle qui veut, bien des voluptés,
Des rires, des joies, des amours, des envies,
Alors pourquoi pleurer sur un visage froissé?

Publié dans:Liens |on 29 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Il est huit heures et demie du matin…

automneblog.jpg

Il est huit heures et demie du matin, le soleil étire paresseusement ses rayons dans le ciel pâle, j’entends presque, au loin, le sanglot de l’été qui s’en va, laissant place à la fraîcheur de l’automne.
Je regarde le ciel pâle.Il est comme un miroir à ma mélancolie.
L’été est terminé, avec lui se sont enfuies l’intense chaleur et l’éclatante luminosité.
Qui ne ressent une certaine nostalgie avec l’arrivée de l’automne ?
La fin de l’été évoque le retour à la routine, la perte d’une liberté, la fin des rencontres nouvelles et faciles.
 La chute des feuilles nous parle inconsciemment de nos amours perdues.
 L’apparition des vêtements chauds annonce le retour à la pluie et au froid.
 Et puis la « rentrée » elle-même nous renvoie aux contraintes de l’enfance, à l’anxiété du retour à l’école, à la soumission à l’autorité et au jugement de notre personne sur la base de nos « performances ».
 Dans ces conditions, comment s’étonner que l’humeur ne soit pas au beau fixe en septembre ?

Publié dans:Liens |on 29 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Dans un matin de septembre…

automne.jpg

« Dans un matin de septembre
Quand il pleut à cœur fendre
Quand les volets mi-clos de la chambre
Ne laissent passer que des filets de cendre
Je ne puis qu’espérer qu’octobre
Sur moi ne portera pas l ‘opprobre

Dans un éclat d’automne
Quand mon été fut monotone
Les dernières feuilles blanches tombent
Sur des encres où les vers succombent
Je ne puis souhaiter que novembre
Aura la douce couleur de l’ambre

Dans un berceau de couleur
Reposent les dernières splendeurs
Alors que l’horizon se pare de gris
Et que se meurent les envies
Je n’ai plus rien d’autre à faire
Qu’à attendre le début de l’hiver… »

(http://www.jepoeme.com)

Publié dans:Liens |on 29 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Mais un matin ,un beau matin…

libyekalifaprieredumatinlibye.jpg

Un peu d’espoir c’est toujours bon à prendre!!!!

« Il n’avait peur de personne
Il n’avait peur de rien
Mais un matin, un beau matin
Il croit voir quelque chose
Mais il dit : »Ce n’est rien . »
Et il avait raison
Avec sa raison sans nul doute
Ce n’ était rien
Mais le matin,ce même matin
Il croit entendre quelqu’un
Et il ouvrit la porte
Et il la referma en disant: » Personne.. »
Et il avait raison
Avec sa raison sans nul doute
Il n’y avait personne
Mais soudain il eut peur
Et il comprit qu’il était seul
Mais qu’il n’était pas tout seul
Et c’est alors qu’il vit
Rien en personne devant lui . »

(Jacques Prévert – Histoires)

Publié dans:Liens |on 29 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Le matin à ton reveil…

182269953862dscn1725h231525l.jpg

« Si en été sur la plage
tu trouves un gros coquillage,
garde- le précieusement!
Quand le ciel sera tout gris,
le matin à ton reveil,
porte -le à ton oreille!
tu entendras le soleil.

Si tu vois sous un pommier
une chenille qui dort,
ne vas pas la réveiller!
quand juillet arrivera,
la chenille deviendra papillon d’or.

Si tu rêves des voyages,
prends ton crayon et dessine- les!
Si tu rêves d’amitié
va chercher dans le grenier
un viel album oublié!
tu ne vas pas t’ ennuyer.
voici ce qu’ un jour m ‘a dit un magicien de la vie. « 

Publié dans:Liens |on 28 septembre, 2011 |Pas de commentaires »
12345...12

waxsozo |
fannymatob blog |
journalfanscomics |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Miss M (as mind)...
| INFO STARS
| Spiritualité - Philosophie ...